Le blog de Nicolas de Rouyn

Bonjour.
Ceci est un blog dédié au vin et au monde du vin, qu'on appelle aussi le mondovino. Et à tout ce qui entoure le vin, les belles tables,
les beaux voyages, les tapes dans le dos et les oreilles tirées.
Cela posé, ce qu'on y lit est toujours de-bon-goût-jamais-vulgaire,
ce qui peut plaire à votre mère. Dites-le lui.
(Only dead fish swims in ze stream).
Les photos sont signées Mathieu Garçon, sauf mention. Pour qu'elles soient belles en grand, il suffit de cliquer dessus.
Au fait, il paraît que "l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération". Nicolas de Rouyn



mercredi 20 mai 2015

Primeurs 2014, les prix « français »


Chez Bernard Magrez, 2014 sort au même prix que 2013, déjà inférieur à 12 et 11 et notre homme annonce : « Nous sommes les seuls à Bordeaux à proposer des prix en 2014, 2013, 2012 et 2011 inférieurs à nos cotations de 2008. » C’est joli. Il faut dire aussi que proposer pape-clément 2014 à 57 euros HT, c’est très amateur-friendly.

Chez les autres, le très attendu Fieuzal sort son blanc à 31,75 euros HT. Là aussi, on est dans le grand vin à prix « français ».

Pour finir cette session, le cru classé de Pauillac du château Pédesclaux à 29 euros HT est sans doute l’une des dernières occasions de voir ce beau vin à ce point abordable. On n'est pas loin du best buy du millésime. Dans les années qui viennent, il va de soi que le tarif va augmenter au rythme de la progression du cru et Jacky Lorenzetti a tout mis en œuvre pour accélérer le mouvement. Et, déjà, c’est très bon.

Pour finir  sur une note de gaieté, voici une photo d’un champagne blanc de blancs posé sur un déjeuner mémorable. Quelle finesse.